LA ROCHE MERE HENRY

Descriptif du site :

belvédère sur une ville sous le joug, Site de visite touristique avant-guerre, la Roche Mère Henry forme un belvédère dominant la ville de Senones. Après la fixation du front en septembre 1914, Allemands et Français se trouvent face à face sur cette « tuile romaine » où vont se dérouler, sur quelques centaines de mètres, les plus violents combats de montagne de ce secteur. Les premiers coups de main sur les défenses allemandes se déroulent dès octobre 1914 avec pour point d’orgue l’assaut d’un blockhaus le 10 décembre, causant la perte de nombreux soldats du 363ème RI de Nice. Ces attaques partielles, meurtrières, perdureront jusqu’à l’armistice. Elles seront si acharnées que la crête prendra, dès 1915, le surnom du « Pelé ». Le champ de bataille de la Roche Mère Henry est un modèle de combats de barre montagneuse. Les Allemands, sur les quelques centaines de metres qui séparent le no man's land de la roche observatoire, vont aligner plusieurs lignes de défenses et d'abris pour empecher toute progression ennemie. Aujourd'hui sa visite permet d'appréhender l'évolution et la diversité de la fortification allemande et sa radicale différence avec le système de défense français. Elle se termine par le cimetière désafecté du 363 e régiment d'infanterie et la stelle du sculpteur mentonnais Antoine Sartorio.

Ouverture de : 24 h /24 et 7 j /7

Périodes : du 01 janvier au 31 décembre

Tarifs:
- individuels : 0.00 €
- Groupes : 0.00 € pour 15 personnes
- Visites guidées (Fr, En, De) : 3.00 €
- Scolaires : 0.00 €

Site internet : http://www.cc-paysdesenones.fr/
Acces : Depuis Senones prendre la direction de la Combe, la Roche Mere Henry, rallier les 4 bancs en passant devant le Clos Malpré, continuer la route forestière au dessus de la Combe pour arriver au kiosque de la Loge des gardes, là, tourner franchement à gauche pour arriver aux 4 bancs.

Parking : oui

Places de Bus : 0